Assurance scooter 125

À jour en Février 2018

Écrit par les experts Ooreka

Ne pas assurer un scooter 125 peut exposer à une amende de 3 750 €.

Le scooter 125 cm3 est le 2 roues le plus vendu. Avant d'acheter son scooter 125, il est cependant important de bien se renseigner sur les conditions pour conduire ce type de cylindrée, mais aussi sur les différentes offres et conditions d'assurance scooter 125.

 

 

Scooter 125 : les conditions de conduite

Avant d'acheter un scooter 125 cm3, il faut savoir qu'il faut remplir certaines conditions pour conduire ce type de scooter et pour l'assurer.

Ainsi, seuls peuvent conduire et assurer un scooter 125 :

  • Les titulaires du permis B, avec une formation pratique et théorique obligatoire de 7 heures, sauf pour ceux qui assurent ce type de scooter depuis au moins 5 ans. Il faut également être titulaire du permis B depuis plus de 2 ans, le permis probatoire n'étant pas valable.
  • Les titulaires d'un permis A1.
  • Les titulaires d'un permis A.

Bien assurer son scooter 125

Selon l'article L211.1 du code des assurances, tout détenteur d'un scooter 125 doit au moins disposer d'une responsabilité civile, permettant l'indemnisation des tiers en cas d'accident.

Cependant, cette assurance ne permet de couvrir correctement le scooter 125 cm3 ni son conducteur. Ainsi pour bien assurer son scooter 125, il est préférable de souscrire à des garanties facultatives telles que :

  • Sécurité conducteur : qui permet de prendre en charge les préjudices financiers et les frais médicaux du conducteur.
  • Dommages tous risques : cette garantie permet la prise en charge du scooter et de ses équipements en cas d'accident causé par l'assuré. Elle permet également d'être assuré en cas de catastrophe naturelle, ou d'accident avec un animal ou un tiers qui prend la fuite.
  • Vol et incendie : elle prend en charge le vol ou l'incendie du scooter 125. Les assureurs peuvent cependant demander certaines exigences pour faire valoir cette garantie, telles que des protections contre le vol.
  • Dépannage : cette option permet de bénéficier d'une assistance dépannage et rapatriement du scooter en cas de panne. Une franchise kilométrique est cependant souvent appliquée.
  • Conduite par un tiers : la majorité des assurances n'autorise que le conjoint de l'assuré à conduire le scooter ou des membres de la famille, il peut donc être intéressant de souscrire à cette garantie si l'on veut prêter son scooter 125 cm3.

Il est conseillé de souscrire à une assurance scooter 125 à la carte en fonction de ses besoins.

À noter : Selon l'art. L324-1 du Code de la route, ne pas assurer un scooter 125 peut exposer à une amende de 3 750 €, une suspension du permis de conduire de 5 ans, et une immobilisation et/ou confiscation du véhicule.

Prix d'une assurance scooter 125

Tout comme pour une assurance scooter 50, les prix de l'assurance scooter 125 sont élevés.

Les prix sont fixés en fonction de plusieurs critères :

  • L'âge du conducteur : les jeunes conducteurs payent plus cher car le comportement est jugé comme risqué par les assureurs.
  • Le nombre d'années de permis : le tarif est aussi plus élevé pur ceux qui viennent d'avoir leur permis car les assurances estiment qu'ils ne maîtrisent pas encore la conduite d'un scooter 125cm3.
  • Le sexe : les statistiques relèvent un nombre plus élevé d'accidents chez les garçons, les filles bénéficient donc de tarifs plus avantageux.
  • Le modèle et le type de scooter : les tarifs des assureurs prennent en compte la cylindrée du scooter, mais aussi sa gamme. Plus la gamme du scooter est élevée, plus ses pièces détachées sont chères et donc plus les frais d'assurance sont élevés.
  • Le type d'assurance (au tiers ou tous risques) et les options choisies (contre le vol, incendie, bris de glace, etc.).
  • Le bonus/malus  : le bonus ou malus d'un conducteur joue beaucoup sur les tarifs d'assurance. Certains assureurs refusent même d'assurer ceux qui ont du malus.

Comparez les contrats d'assurance et trouvez la meilleure solution pour votre situation.

Comparer les assurances

Pour aller plus loin



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !